Quartier Saint Vincent de Paul

Quelques siècles plus tôt...

deco1deco1
Il y a moins de trois siècles, il faut imaginer ce quartier par un paysage composé de verdure, de campagne, de marais, et de jardins cultivés avec quelques ilôts d'urbanisme... Jusqu'à la fin du Moyen Age, il y passait un ancien bras de la Seine. Devenu peu à peu un mince filet d'eau, le ru de Ménilmontant, les terres environnantes furent peu à peu asséchées grâce au travail des maraîchers puis plus tard celui des communautés religieuses. Celles-ci ont tenus un rôle essentiel dans la genèse du 10 ème arrondissement et particulièrement de ce quartier.

XIXème Siècle : Quartier Poissonnière

colonneLe quartier Saint Vincent de Paul tel qu'on le connait actuellement ne vit vraiment le jour qu'au début du siècle dernier, avec l'aménagement d'un immense enclos appelé l'enclos Saint Lazare qui jouxtait la maison religieuse Saint Lazare. Au milieu de l'enclos Saint Lazare se trouvait un belvédère surplombant celui-ci...

La compagnie "Nouveau Quartier Poissonnière", appartenant à deux banquiers André et Cottier, est chargée d'aménager l'enclos Saint Lazare. Ce quartier correspondrait en fait au nouveau quartier "Poissonnière" créé pour les nouveaux besoins en logements dans le 10 ème, une sorte de "ZAC" de l'époque... Il est décidé que le belvédère serait l'emplacement idéal pour la nouvelle église paroissiale édifiée au grand saint du quartier.

On y crée les premières rues importantes telles que la rue Charles X (aujourd'hui rue La Fayette), la rue des abattoirs (rue de Dunkerque) qui se dirigeait vers l'abattoir Montmartre et autour de l'église la rue du chevet de l'église (rue de Belzunce),
la rue du Gazomètre (rue d'Abbeville) rejoignant l'usine à gaz de la rue du Faubourg Poissonnière et qui fournissait le gaz d'éclairage du quartier,
la rue (de la barrière) du Nord (absorbée plus tard par le boulevard Magenta), la rue des jardins (rue Rockroy)... On prolonge la rue d'Hauteville jusqu'à La Fayette, et on crée aussi la rue des petits hotels qui doit son origine par la construction de nombreux petits hotels tous symétriques et qui ont tous depuis disparus! La rue de Chabrol fut créée par le Comte Charpentier qui possédait le terrain (ancien jardin des lazaristes), entre la rue du Faubourg Poissonnière et le Faubourg St Denis

Sur l'enclos, on trouvera plus tard la place d'y installer la gare du nord, l'hopital de la Riboisière...

Je vous propose de continuer la visite par l'église Saint Vincent de Paul, puis de la rue et cité d'Hauteville...

Dernière mise à jour : 19 Septembre 1998Sweet HomeSaint Vincent Sommaire